Comment faire une séance de rameur efficace ?

Le rameur est l’un des appareils les plus complets qui existent. Le rameur est parfait que vous vouliez  vous muscler, amincir votre silhouette, perdre de poids ou juste garder la forme. Pour cela, il faut faire les bons exercices et bien utiliser son rameur. Comment faire une séance de rameur efficace ? Voici quelques conseils.

Ce qu’il faut faire avant de commencer

Avant de commencer à vous entraîner sur un rameur, il est nécessaire de bien choisir le rameur approprié à votre type d’activité. Si vous voulez par exemple faire une petite remise en forme à l’occasion, un petit rameur suffit. Par contre, si vous envisagez d’utiliser votre appareil de manière intense, optez pour le modèle d’usage intensif cardio.  Vu que le rameur est un exercice sportif à part entière, il peut être intense pour vos articulations, pour vos muscles ou pour votre corps. Dans ce cas il faut demander l’avis de votre médecin, notamment si vous souffrez de problèmes cardiaques ou d’hypertension. N’oubliez pas non plus de vous échauffer 5 à 10 minutes avant de commencer votre séance de rameur. Il est aussi conseillé de varier les exercices afin de muscler plusieurs parties de votre corps.

Comment faire une séance de rameur efficace ?

Sur un rameur, le tirage est la phase énergique du geste. Par rapport à la phase de glisse, il est plus tonique. Par contre, le retour est la phase la plus lente et la plus relâchée. Il dure 3 fois plus longtemps que la phase de tirage. Alors, cette dernière doit être vigoureuse et puissante. Pour que la séance de rumeur soit efficace, il faut rythmer et faire un geste complet régulièrement. Pendant toutes les phases du mouvement, il faut tenir le dos bien droit et les épaules au-dessus du bassin. Une séance de rameur de 30 minutes suffit pour obtenir un résultat efficace. Il faut varier les exercices pour les trois types de séances que le coach a proposées.

Les positions à éviter sur un rameur

Quand on commence à s’exercer sur un rameur, il faut éviter certaines positions. Il ne faut pas commencer la traction en tirant avec les bras mais en poussant avec les jambes. Le mouvement ne se finit pas non plus avec les coudes écartés sur les côtés mais tirés vers l’arrière. Cela vous empêche de développer une tendinite. En outre, le dos ne doit pas être courbé. Il doit rester droit. La résistance du rameur ne doit pas être forcée. Il faut y aller petit à petit pour ajuster l’intensité de l’effort et pour éviter la blessure.

Le matériel indispensable pour transformer votre piscine en salle de fitness aquatique
Course à pied : comment courir au bon rythme ?