Qu’est ce que la gymnastique rythmique ?

La gymnastique rythmique est une discipline qui s’adresse aux personnes qui souhaitent effectuer un défi sportif et artistique ou celles qui aiment la précision, la coordination et la mémorisation. Mal connue, elle est un sport complet qui exige beaucoup de qualités. Ce sport est-il fait pour vous ?

Une gymnastique féminine et olympique

Anciennement appelée GRS ou gymnastique rythmique et sportive, la gymnastique rythmique désigne une discipline sportive qui combine la danse classique, la gymnastique féminine et la manipulation d’engins sur un fond musical. Elle se pratique généralement au sol, soit individuellement, soit en groupe, avec quelques accessoires comme la corde, les massues, le ruban, le cerceau et le ballon. Dans chaque enchaînement, ces outils doivent être maniés continuellement par le gymnaste. Toutefois, durant les championnats internationaux, ces accessoires ne sont pas utilisés en même temps dans un même enchaînement. Les juges notent la chorégraphie, l’adresse ainsi que le degré de difficulté. Par ailleurs, il faut savoir que pour les gymnastes de haut niveau, ce sport exige une force physique et mentale, des exercices d’assouplissement au quotidien ainsi que des régimes alimentaires stricts.

Une gymnastique complexe et exigeante

Plusieurs paramètres définissent la difficulté de la gymnastique rythmique. Comme difficulté corporelle, on compte les différentes sortes de sauts qui se réalisent avec des phases d’impulsion, de suspension et de réception. Celles-ci consistent à réaliser une figure en l’air tout en sautant. Il y a, par exemple, le saut de biche, le saut ciseau, le saut groupé… À part cela, les équilibres et les rotations sont aussi des difficultés corporelles dans cette discipline. Le gymnaste doit être capable de maintenir une d’équilibre soit avec une jambe tendue accompagnée d’une flexion d’un genou et de la cheville, soit par un appui grâce à l’élévation sur demi-pointe. Les combinaisons de pas de danse et l’utilisation des accessoires sont aussi des éléments qui caractérisent la difficulté de cette gymnastique. En outre, ce sport exige un échauffement pour préparer le corps, car l’entraînement comme la compétition sollicite particulièrement les tendons et les articulations. Il demande aussi beaucoup de créativité.

Une discipline aux mille vertus

La pratique de la gymnastique rythmique permet au gymnaste de travailler la souplesse, la mémorisation, l’équilibre, le sens du rythme, la précision, la rigueur, la créativité, la persévérance, la concentration la dextérité et la coordination. Cette discipline aide également le pratiquant à augmenter sa confiance en soi, son courage et sa volonté. Elle favorise aussi l’esprit d’équipe et le travail individuel.

Le matériel indispensable pour transformer votre piscine en salle de fitness aquatique
Course à pied : comment courir au bon rythme ?