A la découverte du frontenis : les bases

Le frontenis, ou la pelote basque mexicaine est un sport qui a fait fureur surtout dans les milieux plus aisés. Il s’avère être le plus singulier dans tout le panel des spécialités de la pelote. C’est une discipline qui se joue souvent avec des raquettes et aussi d’une balle frontenis. En effet, ce sport est la spécialité de la pelote considérée comme la plus pratiquée au monde. Mais, pourquoi est-il considéré de sport jeune et moderne ? Quel est le matériel pour commencer le frontenis ? Et, quelles sont les techniques de jeu ?

Le frontenis, un sport jeune et moderne

En fait, le frontenis est considéré comme un sport jeune surtout au Mexique. C’est le deuxième sport le plus pratiqué dans le pays après le football. C’est aussi la pelote basque plutôt révélée et vénérée dans le pays. En ce moment, le frontenis est devenu très pratiqué mondialement. C’est une discipline qui combine à la fois le tennis et la pelote. Il fait partie des sports exigeants et nécessitant des qualités techniques. Par ailleurs, le frontenis est également un sport moderne. Plusieurs athlètes s’initient de nos jours dans cette discipline assez intéressante.

Quel matériel pour commencer le frontenis ?

En frontenis, il faut s’acquitter d’un accessoire-clé comme des lunettes de protection. En fait, ces lunettes sont obligatoires pour votre sécurité. Ensuite, pour les débutants, il est essentiel de bien choisir la balle de frontenis. Pour cela, choisissez celle qui a une vitesse assez modérée, une faible prise d’effet, mais aussi avec un rebond homogène. Du côté de la raquette de frontenis, optez plutôt pour un matériel doté de grand tamis. Celui-ci pourra donc faciliter le renvoi de la balle.

En effet, un équipement plus technique et aussi performant vous permettra de bien progresser dans toute la découverte ainsi que la pratique du frontenis.

Les techniques de jeu

En général, le frontenis est un sport qui demande une technique exigeante, mais esthétique. En effet, une gestuelle spécifique est requise. Il nécessite aussi de l’endurance et d’une force herculéenne. Ce sont l’avant-bras, l’épaule et le poignet qui régulent en fait la distribution d’une pelote. Il faut frapper la balle sur le mur de face de façon directe, de haut en bas, et d’un coup droit. Puis, l’anticipation des trajectoires est essentielle à bien travailler. Ces trajectoires sont très stratégiques également.

Et enfin, les Mexicains ont un coup plutôt stupéfiant qui consiste généralement à propulser la pelote hors-jeu avec une trajectoire verticale assez violente et aussi inaccessible.

Le matériel indispensable pour transformer votre piscine en salle de fitness aquatique
Course à pied : comment courir au bon rythme ?